--------- CAPE TOWN 09' ---------

 

Samedi 4 juillet

Arrivés dans notre magnifique hôtel à deux pas de l’université de Cape town (il ne faut pas oublier qu’on est avant tout là pour la conférence d’Alice), nous filons directement à Water Front, le port, et aussi centre commercial et touristique afin de pêcher les infos. Nous tombons par hasard sur un concert de rock (nom du groupe « undefined », très bon) qui nous capte finalement (photo). Day off coté entraînement, mais bonne fatigue après une nuit dans l’avion.

 

Dimanche 5 juillet

45’ de footing à jeun pour nous deux (photo) puis ouverture du congrès international de biomécanique pour Alice. Pendant ce temps j’en profite pour découvrir en courant (1h25) les coteaux de Table Mountain, la fameuse. Le soir, diner à Sea point avec Marli et Riaan, mes amis sud africains, qui m’avaient hébergé il y a 2 ans et demi (pour ceux qui me suivaient déjà).

 

Lundi 6 juillet

Après une natation le matin, journée studieuse pour Alice au congrès. Pour ma part, j’en profite pour repérer les lieux en direction du cap de Bonne Espérance. De retour, je pars pour un footing agrémenté de 30 »/30 » pendant qu’Alice prépare son oral (en anglais) du lendemain. (Photo : vue de Table Mountain depuis notre chambre).

 

Mardi 7 juillet

Journée au congrès pour Alice dont la prestation orale a été qualifiée de « very interesting with a very cute french accent ». De mon côté, natation le matin, 2h30 de vélo entre Stellenbosh et Frankshoek (la route des vins) sur les routes hivernales d’entraînement de Tim Don que je connais bien (les routes et Tim Don !!). En France, on peut croiser des vaches, des moutons, au pire, des sangliers, moi j’ai croisé des babouins !!! Le soir, je retrouve Alice et nous partons nous balader de l’autre côté de Table Mountain vers Sandy Point (Photo).

 

Mercredi 8 juillet

Journée plus cool pour Alice. Au programme natation le matin et course à pied le soir (1h-15km/h, un peu moins vite pour Alice !). Entre les deux, nous avions programmé Table Mountain mais le téléphérique est au repos à cause du vent. Nous nous rabattons finalement sur les collines avoisinantes et sur l’aquarium. Nous assistons au repas des tortues et raies géantes dans un bassin impressionnant (photo). Le soir, nous dinons chez Riaan et Marli, dans leur maison tout aussi impressionnante. C’est l’occasion pour nous de les aider à préparer leur visite des caves françaises. Leur départ pour la France est prévu pour le lendemain. On les retrouvera à Paris...

 

Jeudi 9 Juillet

Sortie Vélo le matin : 2h30 à 27 km/h, très vallonné mais quand même, j’avance pas, on dira que ça vient du vélo!!! Alice, elle, travaille. L’après midi, ENFIN à Table : Table Moutain : Montée en « Cable Way » (téléphérique) et descente par une fente dans la montagne (photo), un chemin magnifique avec, au départ, un escalier vertigineux d’énormes pierres pendant 45’. Un bon travail excentrique pour les quadriceps…ça m’évitera peut-être d’avoir des crampes à l’Alpe d’Huez !

 

Vendredi 10 juillet

Congrès fini pour Alice et vélo de prêt rendu pour moi, j’emmène Alice découvrir la route des vins et le lieu de mon plus beau footing (cf. séjour en Afrique du Sud hiver 2007). Le lieu est toujours aussi magnifique (photo) malgré de nombreux feux de forêt depuis 2 ans. Je réitère le footing accompagné en vélo par Alice qui ne peut pas faire grand chose de plus à cause du travail excentrique de la veille. Sur la route du retour, nous nous arrêtons pour une séance de natation (corps de séance : 24x50 d45’’ 2vites-1 ampli), puis nous filons vers l’appartement loué pour les 4 derniers jours, au nord de Cape Town.

 

Samedi 11 juillet

Direction Cape Point, le Cap de Bonne Espérance, la fin de l’Afrique. C’est superbe et légendaire ! Un cap découvert seulement à la fin du 15ème siècle. En début d’après-midi la pluie arrive, c’est quand même l’hiver en Afrique du Sud. Un hiver qui ferait quand même en beau printemps dans le nord de la France et de l’Europe. Je finis la journée par un footing, au départ, prévu sur la plage, un coureuse locale me le déconseillera, trop dangereux : « no crime for the moment, but dangerous !! ». Etonnant car le quartier semble plutôt calme. Je suis quand même son conseil et finalement, ça sera 45’ sous la pluie à tourner en rond dans une résidence... ça change de Stellenbosh !!!

 

Dimanche 12 juillet

Nous avions prévu de retourner à Stellenbosh et j’en aurai profité pour faire une sortie longue de course à pied dans un coin sympa. Malheureusement, c’était le déluge toute la journée, du coup, enchainement natation (4km – dont 4x400 progressif) / home trainer (1h10 dont 2x 5’ seuil -5’ souple – 5x 1’/1’ pma – 5’ souple) dans un centre de fitness (photo). L’après-midi : cinoche : Age de glace 3, très bon !!

 

Lundi 13 juillet

Enfin, une accalmie après presque 2 jours de pluie non-stop ! Du coup, nous filons vers Mouille Point (photo), bord de mer à Cape Town, pour une sortie course à pied. Pour Alice 1h, pour moi 1h45 à 15 km/h de moyenne (2,5km à 13,5-14km/h / 2,5km à 16,5-17km/h sur 25km + 1km souple). Ensuite, retour à l'appart', préparation des sacs et direction l'aéroport pour un retour sur Paris. Arrivée mardi, mercredi soir, ballade à Paris avec nos amis Sud-africains et retour à Toulon jeudi matin...

 

--------- OCEANSIDE 09' ---------

 

 

Lundi 30 mars

Arrivés la veille vers 23h, la première matinée est consacrée au remontage de vélo et à une petite séance natation dans la matinée (4,5km aérobie). L'après-midi, sortie vélo de 2h30. C'était la première fois que je roulais seul vers Encinitas, San Marcos,...Alors avec une carte un peu vieille, j'ai fait le parcours de 2h en 2h30. Pas facile quand les noms des routes ont changés!! Comme d'habitude, avec le décalage, nous sommes parés à dormir à 20h. Ce qui n'est pas une mauvaise chose puisqu'en fin de semaine il faudra se lever vers 4h du matin pour la course.

 

Mardi 31 mars

Mardi, même programme que la veille: natation de bonne heure pour m'habituer en vue de la course (séance vitesse 4,2 km ) et vélo l'après-midi. J'ai choisis d'explorer un nouveau parcours et là encore j'ai pas mal "tournicoté". 2h30 au lieu de 2h00, pas mal de carrefour. Rien de bien plaisant.

 

Mercredi 01 avril

Mercredi, natation à 7h00 (Changement de rythme, 4km). Petit tour à la bibliothèque avec Susan et les enfants (Nathalie en profite pour se ravitailler, quelques photos supplémentaires ici). Puis sortie vélo sur le même parcours que lundi mais en 2h00. Pas parce que je suis allé plus vite, mais parce que je ne me suis pas perdu !!! Au retour, petit tour en VTT pour accompagner Alice lors de son footing. Le soir, muffins de Susan et dodo.

 

Jeudi 02 avril

Deux jours avant la course, c'est repos complet et massage. Le matin, petite promenade avec Susan et les enfants au bord d'un lac. Ensuite, dans l'après midi, nous nous rendons chez Felicia (qui organise les massages). Elle et son mari hébergent chaque année 6 ou 7 pros. Cette année, il y avait entre autres Fraser Cartmell (2ème half Afrique du Sud 2009), Will Clarke (LPR), Bert Jaemmer (vainqueur Lanzarote 2008). Certains reviennent même en cours de saison se faire un petit stage perso. Le soir, scones de Susan et dodo.

 

Vendredi 03 avril

Ce jour là, en général, je pratique les 3 sports, sauf que cette fois, je décide de ne pas courir afin de donner un jour de plus à mon mollet pour être au top le lendemain. Alors je nage à 6h45, puis vers 11h, 35' d'home trainer au bord de la piscine. Après midi, récupération du dossard et briefing. Je retrouve mes collègues de Beauvais et tout le gratin des pros qui courent (Reed, Potts, Cunningham, Beke, Lovato, …) et anciens pros qui sont de l'organisation (Greg Welch, Paula Newby-Fraser, Heather Fuhr, Jimmy Riccitelo, Paul Huddle...). La partie s'annonce difficile pour les slots, pour les places d'honneur je n'en parle même pas. Lasagnes de Susan, et soirée tranquille (Photo: Nicolas, Nathalie et moi).

 

Samedi 04 avril

Levé à 4h, pas si difficile que cela grâce au décalage horaire favorable. Le détail de la course ici. Après mon abandon, Alice, Stéphane Poulat et moi trainons en attendant l'arrivée de Sylvain. Puis, avec Alice, nous rentrons à Encinitas. Nous passons l'après-midi à la plage et à la piscine à nous détendre et à jouer avec les enfants. Le soir, Félicia a organisé un barbecue où nous nous retrouvons entre athlètes et home-stay. En photo : Bryan, le mari de Susan, qui fait des 100 miles en course à pied !! Et Alice qui n'est pas si petite, c'est juste Bryan qui est très grand.

 

Dimanche 5 avril

Avec Alice, nous décidons de visiter Balboa Parc à San Diego. Un espace comportant plusieurs jardins, une serre botanique, et 14 musées. Ce n'est pas le Louvre mais on a vu un beau Rembrandt quand même (St Apollinaire). En milieu d'après-midi, nos pieds nous lâchent et nous supplient de rentrer pour nous détendre à la piscine. Nous sommes contraints de leur obéir !!! C'est déjà la dernière soirée avec notre famille américaine et le lendemain c'est le départ à 7h30 pour rendre la voiture et rejoindre l'aéroport. Un long voyage nous attend...

 

 

--------- CLEARWATER 08' ---------

 

Samedi 1er novembre

Après un voyage sans encombre (à part une prune de 45 euros pour caisse vélo dans le TGV !), nous sommes arrivés à St Petersburg à 23h40 (aéroport de Tampa), accueillis par Sandrine, une triathlète française expatriée volontaire avec sa famille pour 3 ans dans le cadre de son travail. Rien à dire de plus, nous filons au lit après une journée de 22h (Halloween vient de s'achever).

 

Dimanche 2 novembre

Avant que Sandrine ne nous dépose chez notre homestay de début de semaine, nous profitons une première fois de la plage pour une petite natation pour moi, et un footing pour Sandrine, Alice, et Bertrand le mari de Sandrine. A midi, nous voilà, pour 4 jours chez Claudia, Ian et leur fils (Kyle). Ian est australien, anien cycliste très bon amateur en Belgique, Claudia est triathlète amateur (ironwoman tout de même) d'origine brésilienne. L'après-midi, Alice m'accompagne pour la dernière séance course à pied, 1h10 mais seulement 2x4km à 3'25/km tellement j'en ch...!

 

Lundi 3 novembre

Sortie vélo de 2h le matin, tout plat, facile à 33km/h de moyenne !! Location de voiture et natation l'après-midi à la Northshore Pool de St Petersburg, bassin de 50m de long et 25yds de large. Les lignes sont installées en largeur, il y en a 25 !!! On rencontre Christelle Robin et Renaud Cadière, les seuls autres pros français.

 

Mardi 4 novembre

Une petite ballade en footing pour moi, en vélo pour Alice au Fort desoto, une réserve naturelle protégée. Pas mal de Pélicans, des hérons et des aigles de Floride. C'est aussi le seul endroit pour rouler sans voiture et sans carrefour, un tour de 15km seulement, mais tranquille.
L'après-midi re-natation pour tous les 2 (on croise Simon Thompson et Fraser Cartmell) et surtout visite du musée de Dali. Etonnant un musée Dali à St Petersburg! En fait un riche collectionneur américain a légué toute sa fabuleuse collection à la ville, pour notre plus grand plaisir. Quel musée!

 

Mercredi 5 novembre

Le matin, enchainement 2h de vélo + quelques lignes en course à pied. Après midi, natation avec Alice, massage avec le sosie de Robin William. Nous dinons avec Sandrine et Bertrand. Avec le décalage horaire, le verdict final des élections est pour le milieu de la nuit. Comme nous nous couchons très tôt (entre 8 et 9h), on apprendra la nouvelle "historique" dans le journal au petit dej'. (Claudia nous fait des cookies avant notre départ)

 

Jeudi 6 novembre

Journée de repos mise à profit pour trainer un peu dans quelques magasins, préparer le vélo, retirer le dossard, et sentir le lieu de la course. En fin d'après-midi, nous arrivons dans notre 2nd homestay (plus prêt de la course). Après un petit apéro, histoire de faire connaissance, nous dinons avec nos hôtes, Terri et Lane. Nous avons déjà l'impression d'être chez eux depuis plusieurs jours.

 

Vendredi 7 novembre

Mon idée est de faire les 3 sports à petite dose en commençant par nager à l'heure de la course, c'est-à-dire vers 7h. Lane se propose de m'accompagner en paddle board. Quel moment : 30' dans une piscine infinie au levé du soleil. Je m'essaye un peu au paddle board, pas si évident que cela. Alice fait sa première natation en combinaison, il paraît que ça fait mal aux bras!! En fin de matinée, petit tour de vélo avec Lane aussi (pas en paddle board cette fois !). Dans l'après-midi, nous assistons au briefing, avant un petit footing de 20' et le dépôt du vélo. Ensuite, nous profitons tranquillement de la fin de journée à la maison. Terri et Lane sont aux petits soins pour nous.

 

Samedi 8 novembre

Lever 4h, arrivée sur le site vers 5h30, il fait nuit. Départ à 6h45 pétante, le soleil se lève. Arrivée 3h56 plus tard, le soleil cogne (Détails de la course ici). Tout le monde est là: Sandrine était au "body marking", Claudia à l'arrivée pour remettre serviette et T-shirt aux finishers. Bertrand et les enfants, ainsi que Lane et Terri sont aussi venus pour m'encourager. J'avais finalement pas mal de supporter !! Merci à eux (y avait même "bouboule"!)
L'après-midi, Lane, Alice et moi, allons profiter de la mer en paddle board et kayak de mer bi-place. Alice, sur sa planche, intrigue un dauphin qui vient lui rendre visite à moins de 3 mètres. Quel spectacle! Nous finissons la soirée en famille autour d'un bon verre de vin et du couché de soleil qui est notre programme TV préféré pendant ce séjour !

 

Dimanche 9 novembre

Avant le départ, nous profitons une dernière fois de la mer et de quelques vagues. 11h, nous quittons Terri, Lane et Alisson (une de leur fille) qui, comme Sandrine et Bertrand, Claudia et Ian, nous ont vraiment accueillis très chaleureusement et très naturellement à la fois. Nous ne pouvons nous empêcher de penser aussi à Susan et Brian qui en avait fait de même en californie, en début de saison...

 

 



     
Designed by Nico35